Photo de la page couverture du livre Être bien par Joseph Stutz
Cet ouvrage est exempte de toute connotation religieuse ou sectaire. Il s’aigt d’un simple manuel pratique pour apprendre à maîtriser votre stress et pour vous sentir serein, même si parfois tout semble aller mal.

A la quête de son propre bien-être et de celui de ses proches, l’auteur a exploré, sa vie durant, les origines, les causes et les conséquences du mal-être psychologique, ainsi que les antidotes naturels possibles. Au travers de ses expériences, observations et analyses, il affirme que le mal-être et la plupart des maladies sont générés par l’homme lui-même. Il explique, de façon simple et méthodique, comment faire pour s’en libérer et trouver la joie de vivre.

La méthode STUTZ : pour « Être bien » dans sa tête et dans son corps

Pour vivre durablement en paix avec soi-même et les autres et pour réussir pleinement son chemin de vie, l’auteur explique qu’il est important de s’entrainer tous les jours en prononçant consciemment et avec motivation des autosuggestion positives et constructives. Ces exercices nous apprennent à mieux maîtriser nos pensées, sentiments, émotions, paroles et actions et à améliorer constamment la qualité de notre subconscient. Ils permettent de renforcer notre intelligence émotionnelle et notre créativité. Ils nous procurent de l’énergie vitale et fortifient notre système immunitaire pour préserver ou retrouver une bonne santé mentale et physique.

« ÊTRE BIEN » veut dire pour lui: « Vivre en paix avec soi-même et les autres en toutes circonstances ».

Son secret ?

Tous les matins au réveil, il commence la journée par boire un grand verre d’eau pour purifier et activer ses organes internes. Après, il s’allonge sur le dos et pratique la méditation par la respiration lente et consciente. Il se masse le ventre avant de faire quelques exercices physiques. Pour terminer, il prononce consciemment les huit affirmations suivantes :

1. Je suis seul responsable de ma santé mentale, de mon bien-être et de mon bonheur, car j’ai la liberté et le pouvoir de choisir entre une existence sereine et pleine de satisfactions ou une vie de souffrance.
2. Je m’aime et j’aime les autres et la vie inconditionnellement, car je sais que l’amour est l’énergie renouvelable la plus puissante qui soit. Elle favorise l’acceptation, l’écoute, la compréhension, l’humilité, le respect, la tolérance, la compassion, l’empathie, la bienveillance, la générosité et d’autres graines du bonheur.
3. J’ai des pensées, sentiments, émotions, imaginations, paroles et actions positives et créatives et ne me laisse pas influencer par des attitudes destructrices de tiers, car je sais que les comportements négatifs bloquent la libre circulation de l’énergie et déclenchent des maladies, alors qu’une attitude positive et créative nous donne des ailes.
4. J’accepte émotionnellement la réalité de la vie telle qu’elle est pour éviter des contrariétés, des frustrations, du stress, des jugements, des colères, des agressivités et d’autres conflits intérieurs ou extérieurs.
5. Je lâche prise et me détache du passé douloureux pour vivre pleinement le moment présent en harmonie avec moi-même, les autres et l’Univers.
6. Je change ce qui peut être modifié si c’est pour améliorer mon état d’être et en cas de nécessité, j’ose quitter un environnement toxique ou difficile à vivre pour devenir une personne libre à part entière.
7. J’ai confiance en moi, aux autres et en la vie afin de renforcer l’estime de moi et d’atteindre mes objectifs. Ainsi, j’évite des suppositions, des comparaisons, des jugements, des angoisses, des dévalorisations et des méfiances.
8. Je me pardonne et je pardonne aux autres les fautes commises pour éviter culpabilités, regrets, haines, vengeances et autres pensées, sentiments et émotions de souffrance.

Tous les soirs avant de s’endormir, il établi le bilan de son état d’être comme suit : Il passe en revue le déroulement de sa journée pour savoir s’il a réussi à mettre en pratique les huit affirmations susmentionnées. S’il constate qu’il est tombé dans le piège, il cherche à connaître les facteurs déclencheurs, c’est-à-dire les ORIGINES et les CAUSES qui l’ont fait basculer dans le mal-être. Il se rappelle alors que les ORIGINES (par exemple un accident, un échec, une humiliation, une injustice) proviennent d’expériences et d’évènements de sa vie impossibles à modifier, à part de les accepter émotionnellement et de s’en détacher mentalement pour ne plus y penser. En ce qui concerne les CAUSES (par exemple une contrariété, une colère, une culpabilité, une agressivité), il sais que celles-ci sont à attribuer exclusivement à la non-maîtrise de ses pensées, sentiments, émotions et imaginations.

Conscient de cette vérité, il fait de son mieux pour remplacer son attitude mentale négative par un comportement positif et créatif basé sur les huit clés susmentionnées. Ces exercices journaliers lui permettent de retrouver facilement le chemin de la paix intérieure pour devenir, d’abord consciemment, et avec le temps inconsciemment, maître de son âme et capitaine de son chemin de vie, quels que soient les moments difficiles qu’il doit parfois traverser.

Alternative
Quand il ne trouve parfois pas le temps de pratiquer ces exercices méditatifs le matin et/ou le soir, il les fais en pleine nuit quand il est réveillé et qu’il a du mal à se rendormir. Il substitue alors ses pensées intrusives et négatives à des affirmations positives et constructives. Cela l’aide à se libérer de ses conflits intérieurs et à se rendormir paisiblement.

Le but de son livre ne consiste pas à vouloir changer l’Homme, mais plutôt à vouloir donner des clés à celui qui est spontanément à la recherche d’ingrédients pour apprendre à vivre en paix avec lui-même, les autres et l’Univers.

L’auteur Joseph Stutz conclue :
« On ne change pas l’Homme, c’est l’Homme lui-même, et lui seul, qui peut se changer, à condition qu’il le décide et qu’il agisse en conséquence »

Succès chez Payot

Ce livre figure chez Payot Lausanne parmi les meilleures ventes en psychologie et développement personnel .